Le lobe de l'oreille

Déja à Rome, du temps de Sénèque, les Auriculix ornatrices étaient des femmes qui traitaient les oreilles des élégantes blessées par des boucles d'oreille en or trop lourdes.

 

De nos jours, les bijoux fantaisie trop lourds étirent le trou des oreilles qui a été percé quelques décennies auparavant.

 

Le lobe de l'oreille décharné et allongé se corrige  à l'aide d'injection d'acide hyaluronique moyennement volumateur.

 

Le traitement est indolore.

L'art et la science unis pour votre beauté.

<< Nouvelle image avec texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Janick Enjelvin