Quelles solutions pour retrouver un regard juvénile?

La région périoribitaire est celle qui vieillit le plus tôt.

Les premières rides, creux et ptose s'installent, altérant notre expression.

Le traitement de cette zone relève de plusieurs techniques complémentaires.

Ouvrir l'oeil, pulper les creux, combler les zones d'ombre, pour donner de la lumière au regard.

La procédure classique combine toxine botulique et acide hyaluronique.

 

Elle traite le cerne, l'oeil creux, le flétrissement cutané des paupières inférieures et du coussinet de Charpy (sous l'arcade sourcilière) . Elle corrige les asymétries, la queue du sourcil tombante, la ride du lion.

 

Si la peau des paupières supérieures et inférieures sont relâchées, on pourra proposer des séances de Jett Plasma Lift.

Si le cerne est coloré, on pourra mettre en oeuvre des peelings spécifiques.

 

Dans un premier temps, je vous injecterai de la toxine botulique.

Après avoir bien examiné votre visage pour comprendre et respecter l'équilibre des différents muscles, je ferai des marques au crayon sur les points d'injection.

Je commencerai par le front pour détendre les rides et repositionner les sourcils, puis la glabelle et les pattes d'oie.

Le but est de diminuer la puissance de contraction du muscle orbiculaire qui entoure l'oeil, pour ouvrir le regard, tout en laissant un charme naturel aux expressions.

 

2 semaines  plus tard, je vous inviterai à revenir si nécessaire, afin de tapisser le cerne avec un filler composé d'acide hyaluronique très fluide et peu hydrophile.

 

L'art et la science unis pour votre beauté.

<< Nouvelle image avec texte >>

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Janick Enjelvin