Médecine esthétique & anti-âge
cryolipolyse, lasers
Aix en Provence

Le regard / Yeux

Traitement du regard en Médecine Esthétique

Traitement du regard en Médecine Esthétique à Aix en Provence

Le regard est le reflet de l’âme ? Nous voulons de la lumière dans notre regard, effacer les rides qui donnent l’air triste,  mais garder les rides qui nous donnent ce « charme discret »… Nous voulons un regard qui reflète notre âme. Nous ne voulons pas de ces pattes d’oie trop marquées,  de ces cernes qui nous donnent l’air fatigué, de ces bajoues qui nous vieillissent tant, de ces sourcils tombants, de ces paupières relâchées…

 

Restructurer le cadre du regard 

La zone d’ombre sous l’œil peut se limiter au cerne, ou se poursuivre dans la pommette par le sillon médiojugal, ou vallée des larmes.

Le cerne isolé

Je vous proposerai une injection d’acide hyaluronique ferme, mais peu hydrophile. Un demi seringue par côté sera en général suffisant.

Le cerne au dessus de pommettes vidées

Il sera nécessaire de redonner de la structure à la partie supérieure des joues. J’injecterai par conséquent un acide hyaluronique plus souple, mais volumateur, pour respecter la dynamique de cette zone.

Les tempes

La tempe représente une zone de faiblesse, car avec le temps, la peau, la graisse, le muscle et l’os de la région temporale peuvent s’atrophier. Un comblement de ce cette région de la face peut se faire grâce à l’acide hyaluronique. L’injection d’acide hayluronique se réalise en profondeur à l’aiguille dans la partie supérieure de la fosse temporale, et superficiellement à la canule à bout rond dans sa partie inférieure. Le résultat est immédiat, et dure 1 an en moyenne.

Les paupières avec problème de relâchement

Il sera judicieux de procéder à une blépharoplastie médicale par le Jett Plasma Lift, et ou par un peeling moyen au TCA ou un peeling moyen-fort au TCA + phénol.

Le principe du traitement par Jett Plasma

C'est une succession de petites décharges électriques générées par un courant continu, qui provoquent de petites étincelles, obtenues par le maintien d'une distance constante entre la pointe de la pièce à main, et la peau à traiter. Ce type de décharge génère une chaleur qui augmente la température de la peau, et permet de traiter de nombreuses indications sans risque. La séance sera précédée de l’application d’une crème anesthésiante, suivie par de micro injections d’anesthésique pour un confort optimal. Le flux d'étincelles de 1 mm carré généré offre également une grande précision qui évite d'endommager les tissus avoisinants, et permet de traiter les zones sensibles comme le contour de l'oeil.

Le peeling moyen-profond au TCA+ Phénol

Il permet le renouvellement du derme superficiel, et d’une partie du derme moyen, ce qui entraine un rajeunissement de la peau, une atténuation des ridules et une légère rétractation. (cf techniques : peeling moyen-profond).

Le praticien appliquera au coton-tige la préparation de TCA ou TCA+ Phénol sur la peau des paupières supérieures et inférieures, en un ou plusieurs passages en fonction de la réactivité du patient. Une brève sensation de brûlure est ressentie (environ 15 secondes), car la présence de phénol « anesthésie » les terminaisons nerveuses de la peau. Après quelques minutes, une crème adaptée sera appliquée. Les suites seront un dessèchement type coup de soleil pendant  deux jours, puis pendant trois à cinq jours, la peau la peau sera rosée, puis l’ancienne peau tombera en deux  à  quatre jours, pour laisser place  à une peau toute neuve. Un oedème sera fréquemment rencontré, il durera environ deux  à  quatre jours.

L’amélioration est visible dès que l’ancienne peau est tombée,  mais il faudra attendre environ cinq semaines pour voir l’effet définitif de reconstruction du nouveau collagène qui va rétracter et épaissir la peau. Il sera fondamental de se protéger du soleil avec une crème indice 50, pour éviter le rebond pigmentaire pendant tout le tems de la cicatrisation, puis se méfier du soleil pendant  six mois.

Les rides intersourcilières et les rides du front seront gérées grâce à la toxine botulique (ou Botox)

L'injection traite les rides intersourcilières qui durcissent le regard, les rides du front qui accentuent l’air étonné et préoccupé, et les rides des pattes d’oie. La toxine botulique prévient aussi leur formation de ces rides, tout en respectant l'expression des émotions, et en conservant un visage expressif.

La toxine botulique, qu'est-ce que c'est ?

Arrivée en France en 2003, la toxine botulique (ou botulinique, ou "Botox"), est produite par la bactérie Clostridium Botulinum. Cette toxine a la particularité de bloquer la conduction nerveuse sous la peau, et par conséquent, d'empêcher les muscles de se contracter.

C'est un décontracturant musculaire: le muscle relâché est relaxé par la toxine, et ne se contracte  plus, stoppant ainsi l'évolution des rides d'expression. Résultat: la peau est plus  lisse et plus tendue.

L'injection traite les rides intersourcilières qui durcissent le regard, les rides du front qui accentuent l’air étonné et préoccupé, et les rides des pattes d’oie. La toxine botulique prévient aussi leur formation de ces rides, tout en respectant l'expression des émotions, et en conservant un visage expressif.

Les applications thérapeutiques 

La toxine est utilisée depuis 10 ans en médecine esthétique, mais depuis 25 ans en médecine thérapeutique de diverses pathologies telles que les dystonies (mouvements anormaux localisés), et la spasticité (atteinte de la motricité). Ces affections ont comme point commun une hyperactivité anormale de certains territoires musculaires localisés. Les troubles de l'oculomotricité, le blépharospasme, l'hémispasme facial, le torticolis spasmodique peuvent être traités, ainsi que la transpiration excessive.

Comment ça marche ?

La séance consiste en plusieurs piqûres, (5 à 15 injections), sur les zones concernées du visage, et dure un quart d'heure. Les injections ne sont pas douloureuses. Durant la semaine qui suit l'injection, il faut éviter de trop se toucher le visage, ou de dormir sur le ventre, pour ne pas déplacer le produit qui n'est pas encore bien réparti dans les muscles. Il faudra aussi éviter les sports violents, les postures de yoga tête en bas, les atmosphères très chaudes comme sauna, hammam, le port d'un casque ou d'une casquette serrée. Il faudra aussi veiller  à ne pas "écraser" les zones injectées pendant les procédures de de démaquillage et de nettoyage de la peau, pendant 48 heures. Une visite de contrôle peut être prévue selon les cas 15 jours après, pour d'éventuelles corrections. Les points d'injection classique de toxine.

Haut

Suivez moi sur

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales